Processus de qualification

 

Au Québec, l’exercice de l’acupuncture est règlementé. C’est le Code des professions qui est la loi-cadre du système professionnel québécois et qui précise les conditions d’exercice professionnel. C’est de cette loi-cadre que découle la Loi sur l’Acupuncture et tous les règlements et directives associés.  

Toute personne qui veut exercer la profession d'acupuncteur au Québec et en utiliser le titre doit donc détenir un permis de l’OAQ et être membre en règle de celui-ci, comme l’exige l’article 32 du Code des professions. Les acupuncteurs exerçant au Québec doivent être dûment inscrits au Tableau de l’OAQ et se soumettre à l’ensemble des lois et règlements qui régissent la profession au Québec.

Fort de ce mandat, c’est l’Ordre des acupuncteurs (OAQ) qui effectue la délivrance du permis d’exercice et administre l’inscription annuelle obligatoire au Tableau de l’ordre.

On compte actuellement plus de 900 acupuncteurs membres de l’OAQ.

Pour obtenir ce privilège, diverses voies sont possibles considérant le statut des personnes requérant un permis d’exercice.